Barrage de Jaulnes (2005)

Pour l’équipe architectes paysagiste assistant la maîtrise d’œuvre de Voies Navigables de France : “la force de ce projet est de faire oublier les contraintes techniques pour restituer au site fluvial sa sérénité d'origine”. La reconstruction de ce barrage sur la Seine permet d’accueillir des bateaux de gros gabarit (1000 tonnes) et de sécuriser les conditions de travail. Elle participe aux activités de loisirs du Pays BasséeMontois. Dans ce site d’intérêt écologique national, les contraintes du programme se doublaient de contraintes environnementales et économiques. L’équipe architecturale devait traiter la passerelle et les plateformes des moteurs, un local de commande et l’aménagement des abords ; l’ouvrage hydraulique étant conçu par l’exploitant, également maître d’ouvrage et maître d’œuvre. Afin de préserver l'écrin de verdure du site, le parti du projet a consisté : à limiter les hauteurs pour laisser dominer les arbres des rives, à fragmenter la passerelle de 150 m de long en 3 éléments pour minimiser son impact visuel, et à traiter les 3 enclos des moteurs à l'image de cabanons de pêcheurs, juchés sur des échasses métalliques. Pour la cohérence de l'ensemble, tous les éléments de projet, des constructions aux mobiliers, s'implantent sur les axes perpendiculaires du barrage et de l’écluse qui structurent le site. La présence récurrente du bois et de la pierre assure la cohérence d'aspect. Pour marquer le franchissement, le traitement des deux rives est différencié. Jusqu'aux plantations et à l'éclairage nocturne, dosé pour préserver le milieu naturel. Les 2 rives jouent néanmoins du face à face : le local de commande fait front au garage à aiguilles (futur musée du lieu), sur l'axe de l'ancien barrage démoli. Concernant la protection environnementale, le traitement des rives permet le libre écoulement des crues saisonnières. Une passe à poissons et canoës et une frayère à brochets, conçus par un bureau d'études spécialisé, complètent l'aménagement. Tout est prévu pour simplifier l’entretien : maintenance paysagère réduite, candélabres basculants pour changer facilement l’ampoule. Représentatif de la nouvelle génération d’aménagements exemplaires au titre du respect de l’environnement et des paysages, Jaulnes illustre le concept de “barrage durable”.

Vidéo précédente Retour Vidéo suivante