PAUL-RENÉ CHAUVIN ARCHITECTE, 1895-1963

POINT DE REPÈRES N°42

L’oeuvre de Paul-René Chauvin reste encore méconnue. Pourtant, en réalisant des édifices emblématiques du patrimoine de certaines communes du Département, l’architecte a participé de manière significative à la constitution d’une riche histoire locale. Il était essentiel de mettre au jour la qualité de sa production bâtie, marquée par une approche originale du traitement des matériaux, notamment de la brique dont il a exploité les possibilités décoratives dans l’ensemble de ses oeuvres.

 

Considéré comme un architecte « d’écoles » en raison de l’importante production de groupes scolaires dans le Département, Chauvin est également l’auteur de quelques projets de logements conçus dans des contextes urbains différents. Concentrée sur l’entre-deux-guerres, dans une période où les tendances de l’architecture régionaliste affrontent les mouvements d’avant-garde européens, son oeuvre est un compromis entre le respect d’une esthétique héritée de la tradition classique et l’innovation typologique issue du courant moderniste. Présent à Aulnay-sous-Bois où il travaille souvent en collaboration avec Edmond Stable, également architecte local, Chauvin trouve à Tremblay-en-France un terrain d’expérimentations où il reste seul maître d’oeuvre de ses réalisations.

INFORMATIONS

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET