L’OEUVRE D’EMILE AILLAUD EN SEINE-SAINT-DENIS

POINT DE REPÈRES N°45

Au cours des années 50, pour la cité de l’Abreuvoir de Bobigny et le quartier des Courtillières de Pantin, l’architecte Emile Aillaud crée sa propre écriture architecturale.

 

Ses lignes arrondies et sa palette de couleurs ont introduit une dimension poétique dans la production des grands ensembles d’habitations. Cette originalité lui assure une place à part dans l’histoire de l’architecture du XXe siècle en France. Mais, si l’ensemble des Courtillières, et notamment la crèche, bénéficient d’une certaine reconnaissance, la cité de l’Abreuvoir et ses autres réalisations et projets en Seine-Saint-Denis restent encore méconnus.

Janvier 2007

INFORMATIONS

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET