DE 2017 À 2018, VERS UN GIE

RAPPORT D'ACTIVITÉ ET ACTIONS EN COURS DE MAI 2017 JUIN 2018.

Le CAUE est un service public qui n'a pas d'équivalent. Formation, expertise… Nous répondons aux besoins de nos collectivités.

© CAUE 91

C'est une année en deux mouvements qui s'achève. D'abord une période d'interrogations et d'incertitudes, puis un temps dédié à la reconstruction.
Notre dernière Assemblée générale a acté l'intégration du CAUE dans un GIE (Groupement d'Intérêt Économique) au côté d'Essonne Aménagement, d'Essonne Développement et de la SPL des Territoires. Cette nouvelle entité traduit la volonté, que j'ai fortement portée, du Conseil départemental de proposer une offre plus efficiente au service des Essonniens sur les thématiques touchant l'aménagement.

Dans la première partie de cette année, le CAUE 91 a traversé un moment de grande turbulence. Les incertitudes liées à l'entrée du CAUE dans cette nouvelle structure, et le départ de sa directrice fin février, ont plongé le CAUE dans une situation morale et financière fragilisée.

En avril, j'ai nommé Valérie Kauffmann au poste de directrice – elle était directrice adjointe depuis près de dix ans. Sa feuille de route : renouer des relations de confiance avec le Département et réinsuffler au CAUE une démarche de projet dans ce contexte en mutation. La convention avec le Département, qui correspond à la part majoritaire de notre budget, se concrétise aujourd'hui avec de beaux projets autour de l'habitat, de l'environnement et de l'éducation.

L'entrée dans le GIE s'élabore maintenant avec une participation active de nos salariés concernés, en lien avec les autres équipes et un travail collaboratif entre les directeurs des quatre structures. Notre équipe, fortement réduite, se réorganise pour continuer à répondre aux attentes des collectivités et affirmer sa place dans le réseau CAUE, à l'échelle régionale et fédérale. Pour ce faire, des chantiers sont d'ores et déjà engagés sur nos pratiques et nos outils.

Le CAUE a un rôle à tenir face aux enjeux de l'aménagement durable des territoires. Pour cela, il doit préciser et affirmer ses spécificités dans le réseau de nos partenaires. Prochaine étape, le 9 juillet avec notre entrée officielle dans les locaux du GIE : des synergies seront alors à développer et imaginer entre nos équipes !

 

Découvrez les axes de travail du CAUE 91 avec et pour l'Essonne :


APPUI AUX TERRITOIRES LOGEMENT ET HABITAT Le CAUE est toujours aux côtés des collectivités afin de répondre à leurs demandes. Pour faire face à leurs enjeux, et notamment valoriser le patrimoine architectural urbain et paysager, nous apportons notre expertise croisée. Nous affinons aussi notre appui sur les stratégies territoriales singulières à développer lors de l'élaboration des documents d'urbanisme. Comment répondre à la demande de logements tout en préservant l'identité et le patrimoine des communes ? Quand le foncier est rare et précieux, le CAUE est aux côtés des collectivités pour coordonner intérêts collectifs et faisabilité économique. Avec le Département, l'entrée EPCI sera favorisée pour un soutien en faveur de la production ou la réhabilitation de logements sociaux, notamment dans les territoires ruraux ou péri-urbains. ESPACE NATURELS ET CADRE DE VIE ÉDUCATION Nous sommes engagés depuis longtemps au côté du Département et des collectivités pour imaginer les relations et usages des paysages remarquables et riches en biodiversité de l'Essonne avec l'espace urbain. Diagnostics participatifs, observatoires photographiques du paysage font partie des outils développés par le CAUE pour imaginer les transformations respectueuses de ces pépites paysagères. À travers plusieurs actions, le CAUE met au service des jeunes des démarches de médiation et de pédagogie pour qu'ils deviennent acteurs à part entière de leur environnement proche ou urbain. Nous sensibilisons les jeunes publics à l'architecture et au paysage grâce aux actions portées par les CAUE d'IDF et qui essaiment en Essonne. Forts de ces expériences, nous travaillerons, en lien avec le Département, avec des collèges en tension.

 

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET