LA LETTRE DU CAUE77 N°15

JARDINS - CADRE DE VIE VÉGÉTAL

Entre ville et campagne les modes de vie se rapprochent ; cependant, une différence importante persiste, la qualité de l’environnement naturel dans ses composantes principales, le végétal et l’eau. La mise en place de trames vertes et bleues peut aider à corriger ce déséquilibre, à pallier aux nombreuses carences constatées dans les secteurs urbains les plus denses.

Cette lettre s’intéresse aux trames vertes, en y incluant les jardins qui sont l’une des richesses de notre département.

#trameverteetbleue #bocageurbain #pelouse #ressourcesvertes #boisementdeparc #jardinsàlafrançaise

 
A la une :
> L'invention du jardin à la française en Seine-et-Marne (Coulommiers, Fontainebleau, Montceaux-les-Meaux, Vaux-le-Vicomte)
> Cadre de vie végétal, diversité et problématiques contemporaines
 
separateur

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

separateur

INFORMATIONS

Edito du Président

La ville s’est toujours construite à partir de réseaux, celui des voies de circulation en premier lieu. Puis est venu le temps de l’adduction d’eau, de l’assainissement, de tout ce qui permet de communiquer, transporter l’énergie, etc. Ce qui définit l’urbanité est de moins en moins une densité de construction que la présence et la performance de réseaux de tous types. Entre ville et campagne les modes de vie se rapprochent ; cependant, une différence importante persiste, la qualité de l’environnement naturel dans ses composantes principales, le végétal et l’eau. La mise en place de trames vertes et bleues peut aider à corriger ce déséquilibre, à pallier aux nombreuses carences constatées dans les secteurs urbains les plus denses. « La trame verte et bleue vise à enrayer la perte de biodiversité en préservant et en restaurant des réseaux de milieu naturels. La trame verte fait référence aux milieux naturels terrestres et la composante bleue fait référence aux réseaux aquatiques et humides. » (Code de l’environnement). Dans les deux villes nouvelles que compte la Seine-et-Marne, des trames vertes et bleues ont été mises en place avec succès avant même que soit définie cette notion. Ces exemples réussis peuvent servir de référence pour les urbanisations futures et dans les requalifications de l’existant. Cette lettre s’intéresse aux trames vertes, en y incluant les jardins qui sont l’une des richesses de notre département. La prochaine lettre montrera l’extrême diversité de toutes les surfaces en eau entre Seine, Marne et leurs multiples affluents. L’importance envi-ronnementale de ce réseau est connue, facile à appréhender. Mais il sera aussi question de tous ses autres attraits, touristique et patrimoniaux notamment. Sur tous ces sujets l’équipe du CAUE 77 peut vous aider à révéler la qualité de l’existant, son exemplarité, et les potentiels de mise en valeur. 
Bonne lecture.

Jérôme Guyard, Président du CAUE77

separateur
separateur

SUR LE MÊME SUJET

separateur

MANIFESTATIONS À VENIR

separateur
separateur