JEAN MASSÉ, 70 ANS DE PAYSAGE. DE MEAUX À LUZANCY

RETOUR SUR L'OEUVRE D'UN PEINTRE DU PAYSAGE DE SEINE ET MARNE DU DÉBUT DU XXE SIÈCLE

# Ruralité #histoire de l'art #seine-et-marne #77 

Germigny-l'Evèque, vue de Varreddes - Huile sur panneau-sbg-27X35 cm (Collection Particulière) Auteur : Jean-Julien Massé.

NB : En 2017, ( du 20 mai au 13 août 2017), le musée Bossuet de Meaux acceuillait une exposition temporaire, organisée par l'association "Les guetteurs d'art"  réunissant près de 130 oeuvres du peintre Meldois). Une opportunité de redécouvrir via l'oeil du peintre nos paysages ruraux.  Pour information, la collection permanente compte une vingtaine d'oeuvre de Jean-Julien Massé.

A propos de la rétrospective du peintre Jean Julien Massé (1856-1950)

Sans doute le goût pour les paysages ruraux a culminé avec l’impressionnisme. Une génération de peintres s’est acharnée à capter ce moment d’« équilibre » où semble régner brièvement la sérénité d’avant les grandes mutations, toujours en cours dans l’agriculture, les transports, l’industrie, les sources d’énergie, les formes urbaines, etc.  Les toiles de Jean Julien Massé nous montrent une ruralité définitivement dépassée, disparue : on en reconnaît les indices, les formes mais « elles ne font plus sens », ne sont plus vivantes, réactualisées dans la culture paysagère et son expression artistique actuelle. Les fermes, les villages, les étendues de plaine agricole, les forêts, les chemins, les animaux, les habitants sont toujours là mais le regard s’est détourné, accaparé par le land-art, les tags, la cyber-réalité, les périphéries urbaines, les ruines industrielles, les territoires vides, les thématiques environnementales, l’exotisme, l’espace, etc

Les paysages anciens, une ruralité très densément habitée, aimée, soignée, se trouve donc racontée, résumée dans un nombre fini d’images laissées par les peintres, les photographes. On peut les dénombrer, les classer, les interpréter avant de les ranger au rayon histoire, en attendant que les paysages ruraux redeviennent un jour un motif d’intérêt culturel. Qu’on les voit à nouveau et qu’on en fasse des projets.

 

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

INFORMATIONS

Texte de Bertrand Deladerrière , Extrait de la Lettre du CAUE77 N°6 - Juin 2017

GALERIE D’IMAGES

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET