CRÉER UNE HAIE

UNE DÉMARCHE DE PROJET

La plupart du temps utilisée en clôture, la haie est visible depuis l’espace public, tout autant que de l’espace privé. C’est dire la nécessité d’établir un projet bien réfléchi. 

 

Origine, sélectionréalisation, entretienconception, composition, règlementation

 

La surface disponible ou nécessaire doit être incluse dans le projet :

charmille taillée sur une emprise très étroite, haie libre brise-vue ou brise-vent sur une emprise large.

 

Il est nécessaire d’anticiper : le temps de la réflexion, de la conception du plan et les différentes étapes de la plantation est incompressible, il peut nécessiter plusieurs mois.

Avant tout, se poser quelques questions :

 

Rôle de la haie

Quel rôle souhaite-on attribuer à la haie projetée ?

  • Une haie basse et taillée structure l’espace sans arrêter la vue,
  • Une haie libre sert de masque à une aire de stationnement,
  • Une haie fleurie protège le jardin et participe à son ambiance, …

 

Contexte architectural et paysager 

 Dans quel contexte architectural et paysager se situe-elle ?

  • Une haie libre champêtre est adaptée au lotissement en limite de village ou aux abords du terrain de sports,
  • Une haie de rosiers rustiques accompagne parfaitement la promenade piétonne des villas du XIXème,
  • Une haie brise-vent relie en toute simplicité les hangars neufs de la ferme, …

 

Contraintes réglementaires

Existe-t’il un règlement, des obligations ou des interdictions concernant le lieu de la plantation projetée ?

Outre les obligations du code civil concernant les distances de plantation en limite de parcelle, le PLU, le règlement du lotissement, peuvent définir des règles précises concernant les haies, les clôtures, les végétaux.

 

Disponibilité

Quel entretien pourra lui être accordé et avec quels outils ?

  • Une haie taillée demande plus de disponibilité qu’une haie libre.
  • Une haie horticole de végétaux nains ou à croissance lente nécessite moins d’interventions.

 

Espace disponible

Quel est l’espace disponible ?

  • Une haie libre sur deux rangées nécessite plus d’espace qu’une haie taillée.
  • Un espace de passage entre la clôture mitoyenne et la haie est recommandé pour en permettre l’entretien.
  • Les haies composées de grands conifères (cyprès, thuyas, cèdres, …) sont à éviter dans les petits espaces, car elles peuvent devenir très envahissantes.

 

Qualité des sols

Quelle est la qualité du sol ?

Un sol de mauvaise qualité (remblais, …) nécessite un amendement, voire un remplacement par de la terre végétale. 

 

Espace disponible dans le sol

Quel espace disponible dans le sol ?

Il faut éviter de planter des arbustes au-dessus d’une canalisation, de réseaux, … Les racines d’un grand arbuste nécessitent près de 1 m3 de terre exploitable. 

 

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

INFORMATIONS

Fiche CAUE77

  • Auteur : Marianne SOUQ, paysagiste DPLG - CAUE77
  • Conception graphique version papier : Sophie BOUDSOCQ- CAUE77

 

RETROUVEZ :

 

 

> La haie, définition, origine, dons, facettes

 

> Une sélection d'arbuste pour haie (tableau indicatif) 

 

> Réaliser une haie 

 

> Des conseils d'entretien de haie

 

> Créer une haie : une démarche de projet

 

> Des conseils pour composer une haie (et quelques exemples de composition)

 

> Des règles à respecter et informations complémentaires

 

TELECHARGER L'ENSEMBLE DE LA FICHE : Question paysage : la haie 

 

 

 

REMARQUE : 

Les professionnels du paysage sont là pour vous aider : les paysagistes conçoivent les espaces, les entreprises de paysage les réalisent et les entretiennent.

 

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET